VILLAGE OLYMPIQUE: MOBILISATION AUJOURD’HUI pour la BIBLIOTHÈQUE PRÉMOL

BIBLIOTHÈQUE l'ALLIANCE: LA MOBILISATION S'ORGANISE AUSSI
FRESQUE ANTI POLICE: "de l'art militant des années 70" pour Yves ROUCAUTE Philosophe

L’Union de Quartier du Village Olympique organise aujourd’hui mercredi 29 juin entre 14 h et 17 h une journée de mobilisation pour soutenir la Bibliothèque que la municipalité Piolle (Verts/PG) veut fermer après avoir fermé la piscine des Iris à Villeneuve.

Entre 14 h et 17 h il est recommandé de venir emprunter des livres si on est adhèrent , inscrire les enfants s’ils ne le sont pas encore ( inscription gratuite avec justification de domicile). L’action s’intitule:  » Sauvons la Bibliothèque Prémol ».

<< village-olympique-petition-contre-la-fermeture-de-la-bibliotheque/

UN CINQUIÉME de la DÉPENSE de la SEULE JOURNÉE des TUILES!

Rappelons que « l’économie » réalisée au Village Olympique représente seulement un cinquième de la dépense de la seule journée des Tuiles qui coûte 500 000 €  ! Pendant que la municipalité finance par ailleurs des fresques anti-police qui font de Grenoble la honte de la Nation.

GRENOBLE EST RUINÉE PAR LE BILAN DESTOT/SAFAR (PS)

Certes Grenoble est ruinée par le bilan Destot/Safar (PS) qui est une catastrophe pour la ville: après 20 ans de gestion , pour les villes de plus de 100 000 habitants, Grenoble compte  les impôts les plus élevés de France, les dépenses de fonctionnement les plus élevées de France et maintenant, grâce au coup de pouce de Eric Piolle, la dette par habitant la plus élevée de France!

<< grenoble-a-moyne-bressand-reclame-un-audit-de-la-chambre-des-comptes/

Depuis 2 ans il a joué la cigale, refusant de regarder en face la réalité de la situation. la lettre du Préfet du 24 mai qui le menace de le mettre sous tutelle lui a fait prendre dans la panique des décisions absurdes. Ce qui fait dire à un observateur comme Pascal Clérotte du Groupe d’Analyse Métropolitain ( GAM)  (1) que  » la ville de Grenoble est gérée n’importe comment » .( Place Gre’Net le 27/6/16)

<< /destot-ou-piolle-ps-ou-vertsades-qui-a-ruine-grenoble/

Alain CARIGNON a PRÉSENTÉ des SOLUTIONS ALTERNATIVES

Mais il existe d’autres solutions que de supprimer les services à la population en particulier dans les quartiers en difficultés ou les maisons de quartier , de réduire la prévention santé des scolaires.

Hier soir devant les Républicains , 9 place Paul Vallier, Alain Carignon présentait des solutions alternatives fortes permettant de dégager de nouvelles ressources, d’orienter les efforts vers une  réorientation compléte de la machine municipale en l’installant dans les quartiers pour les revaloriser, réduire la part du logement social et faire des économies.

<< alain-carignon-a-villeneuve-et-au-village-olympique-lespoir-pour-le-sud/

LA VENTE ET LA RESTRUCTURATION COMPLÉTE de la MACHINE MUNICIPALE

Les seules ventes de l’actuel hôtel de ville – pour installer le Maire et les services à Villeneuve – du siège du Crédit Agricole ( 8 M€) du foncier d’Alpexpo avec les parkings , de l’Orangerie  et la mise en appel d’offres de la gestion de nombre d’éléments du patrimoine qui tombent en ruinent dégageraient des moyens importants comme l’a montré Alain Carignon.

L’opposition à la municipalité Piolle présente donc des solutions alternatives afin d’éviter la casse du service public de la ville.

Malheureusement la municipalité Rouge/Verts qui prétend déterminer ce qui se passera dans 30 ans a choisi pour aujourd’hui les solutions les plus bêtement comptables et anti sociale qu’on puisse imaginer.

<< piolle-le-veritable-calendrier-de-la-descente-aux-enfers/

(1) Le Gam semble compter malheureusement des membres co-responsables de ce terrible bilan .

Pour le GAM, Pascal Clerotte  nous précise que ni Stéphane Gemmani, conseiller régional sur la liste Queyranne (PS) et ancien de la municipalité Destot (PS) colistier de J.Safar (PS) , ni MC Népi Adjointe sortante de la même municipalité mais qui n’a pas figuré sur la liste Safar ne font partie du Gam comme une information erronée nous l’a laissé croire. Nous lui donnons acte que parmi les membres du Gam aucun n’est lié à la gestion de ces 21 dernières années qui aboutit à la situation financière dramatique de Grenoble que doivent supporter les Grenoblois ( 13/7/16)

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

4 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *