GRENOBLE et MEYLAN: DEUX FAÇONS DE VOIR LA DÉFENSE de la LIBERTÉ

BERRIAT: RÉOUVREZ L'ACCÉS AU PARKING-DENFERT ROCHEREAU
FRESQUE ANTI-POLICE: LA MUNICIPALITÉ PIOLLE (Verts/PG) DEVRAIT RETOURNER DEVANT LES ÉLECTEURS

 

A Grenoble et à Meylan

A Grenoble et à Meylan

A Grenoble Eric Piolle (Verts/PG) encourage toutes les formes de stigmatisation de la police. Soutenant « Nuit Debout », refusant de condamner les casseurs qui ont fait tant de dégâts à Grenoble, justifiant même les exactions par « la violence de la loi ».

Aujourd’hui il cautionne la mise en cause des forces de l’ordre sans lequelles Grenoble aurait été saccagée lors des dernières manifestations au moment ou un couple de policiers a été sauvagement assassiné à son domicile devant son enfant de 3 ans!

Tout en fermant les bibliothèques, les maisons de quartier et réduisant les services de santé scolaire!

<< fresque-anti-police-la-municipalite-piolle/

A Meylan la municipalité de droite et du centre conduite par Damien Guiguet ( UDI)  avec  Jean-Claude Peyrin (LR) Vice Président du département comme Premier Adjoint fait l’inverse.

Désirant défendre la sécurité et la liberté de ses concitoyens elle soutient les forces de l’ordre et cherche à protéger les Meylanais.

Le 20 juin dernier elle attribuait  une subvention exceptionnelle de 500€ afin d’aider les militaires pour l’organisation d’un événement du 93 eme régiment d’artillerie.

Au moment ou la Nation doit être rassemblée il s’est trouvé un membre de la majorité Rouge/verts/PS de l’agglomération, membre du Conseil municipal de Meylan pour s’y opposer : Philippe Cardin (PS) décidément toujours à côté de la plaque, qui a voté contre cette délibération.

http://www.republicains38.fr/meylan-la-gauche-sectaire-et-anti-patriotique-est-de-retour/

Ce qui ramène au passage à peu de choses les déclarations larmoyantes des socialistes grenoblois se désolidarisant de E.Piolle. On n’a d’ailleurs pas entendu Christophe Ferrari le Président otage (PS) de la Métro.

En tout cas le dénommé Philippe Cardin aura du mal à importer les méthodes grenobloises à Meylan compte tenu de ce que vivent les grenoblois.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *