BAJATIÈRE: M. BOILEAU (VERTS/ADES) ASPHYXIE MÊME L’ÉGLISE

Sans le moindre respect du patrimoine architectural de Grenoble, c’est dans le béton que Maryvonne Boileau (Verts/Ades) a complètement asphyxié l’église Saint François de Sales. Depuis plus d’un siècle, cette église qui réunissait les styles gothique et médiéval en un ensemble aussi original qu’apprécié était un des lieux distinctifs du quartier Bajatière.

C’est terminé. Là aussi la bétonisation à outrance initialisée par M. Destot (PS) et poursuivie par E. Piolle (Verts/PG) a définitivement dégradé le paysage de Grenoble et la qualité de vie. Maryvonne Boileau, présidente de « Grenoble Habitat », est l’un des symboles de cette continuité des politiques suivies à Grenoble par la gauche et les Verts avec les résultats qu’on voit partout.

>>> BÉTONISATION: BIENVENUE À VILLENEUVE SUR PRESQU’ÎLE

DOUBLE DESTRUCTION : ESPACE VERT ET PATRIMOINE

L’espace vert qui bordait le Chemin de l’Eglise n’a pas eu droit à plus de respect que l’église. Encore une fois, c’est la bétonisation que les Verts/Rouges ont choisie. Ça n’est même plus surprenant tant c’est systématique.

Et au lieu de préserver la perspective sur l’église, c’est dans une muraille de béton qu’ils l’ont enfermée, cachée, emprisonnée, asphyxiée ! Chemin de l’Eglise, il n’y a plus d’église.

En 21 ans de gestion de gauche dont 15 ans avec les Verts (95/2008 et 2014/2016), à force de bétonisation Grenoble est passée deuxième ville de France de sa catégorie pour la densification (hors région parisienne), juste derrière Villeurbanne. Dans le même temps Grenoble est tombée à 14,6 m² d’espaces verts par habitant contre 31 m² pour la moyenne des villes de France. Ce que M. Destot (PS) avait commencé E. Piolle (Verts/PG) le poursuit.

>>> EIFFAGE/A.RAYMOND À BERRIAT: LE QUARTIER VEUT DU VERT ET UNE ÉCOLE

LA COUR D’ÉCOLE BIENTÔT AMPUTÉE PAR DES PRÉFABRIQUÉS ?

école primaire bajatière

la cour d’école bientôt amputée par des préfabriqués ?

L’école primaire Bajatière est juste de l’autre côté du Chemin de l’Eglise, mais là c’est le status quo … Pourtant, en 2015 à la Bajatière, les places manquaient déjà en maternelle, pour des enfants qui bientôt arriveront dans le primaire. Mais sans doute n’est ce pas prévisible …

>>> la RENTRÉE, « C’EST DUR » LANCE le DIRECTEUR de la MATERNELLE à PIOLLE…

De même qu’il n’est apparemment pas prévisible qu’en plus de ces enfants viendront ceux de ces immeubles ajoutés juste en face par « Grenoble Habitat », présidente Maryvonne Boileau (Verts/Ades). Plus ceux du HLM ajouté aussi à 200 mètres de là sur l’Av. Jean Perrot par Actis, président Eric Piolle (Verts/PG) …

Ça déborde déjà, ça va déborder encore plus. Les Verts/Rouges vont ils finir en catastrophe par couper les arbres et amputer la cour d’école par des préfabriqués, comme ils l’ont fait à Lucie Aubrac , à Jean Macé et au lycée Champollion ? Et avec ça il y a des Grenoblois qui en redemandent …

TOUJOURS PLUS DE LOGEMENT SOCIAL, TOUJOURS MOINS D’ESPACES VERTS

La ville apaisée dans le discours, la bétonisation dans la réalité !

à 200 mètres sur Jean Perrot, Actis ajoute encore un HLM

Autour de l’église, le béton de « Grenoble Habitat », ça sera 45% de logement social. Pour commencer bien sûr car on voit mal comment un tel pourcentage de départ ne produira pas à terme 100% de social et 55% de propriétaires spoliés, comme on l’a vu à la Villeneuve.

Et à 200 mètres de l’église, c’est un HLM que l’Actis ajoute encore sur Jean Perrot. Et comme si ça ne suffisait pas, un deuxième aussi plus bas sur l’avenue …

>>> BÉTON ET TAGS À JEAN PERROT, MAIS OÙ SONT LES ARBRES ?

On sait bien pourtant qu’à Grenoble les places ne manquent pas dans l’énorme parc HLM existant, et que ces constructions n’ont d’autre justification que l’idéologie. Et on sait aussi que des personnes préfèrent se loger autrement qu’en HLM, comme l’avait révélé la précédente Adjointe au Logement M. Vuaillat (PS) qui faisait passer des petites annonces pour trouver des locataires à la Villeneuve.

>>> BÉTONISATION: LES HLM ONT BON DOS…

E. Piolle et Maryvonne Boileau s’attaquent maintenant à l’Esplanade avec la même idéologie : plus de béton, plus de logement social, moins d’espaces verts. Au vu de l’absence totale de respect du patrimoine et des espaces verts à la Bajatière, c’est le pire qui est vraiment à craindre à l’Esplanade.

>>> ESPLANADE: HDZ CONSULTE, M.BOILEAU (VERTS/ADES) DÉPOSE UN PERMIS POUR 8 BÂTIMENTS

stop la piollution

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *