L’EXTRÊME GAUCHE ANTI-CAPITALISTE DEVANT la SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PAS DEVANT la MAIRIE…

Çà nous rappelle Eric Piolle (Verts/PG) et Yann Mongaburu (Verts/Ades) en train de laver la vitrine d’une banque pour « nettoyer la finance » (!). Toujours les opérations identiques par les mêmes opérateurs qui se donnent chaque fois le beau rôle.

ATTAC, NUIT DEBOUT, Collectif ROOSEVELT, ACTION NON VIOLENTE…

En effet des collectifs  comme Attac, Nuit debout ou Action Non Violente  se sont rassemblés récemment devant la Société Générale sur la place Victor-Hugo (DL 21/4/16). Il s’agissait de pointer la banque privée après les « révélations  » de Panama papers ». Le mieux serait en effet qu’elle ferme ses portes comme les agences immobilières de la BNPPARIBAS qui ont quitté la ville, histoire d’accroître la montée du chômage.

<< /grenoble-les-12-agences-immobilieres-de-bnp-paribas-ferment-leurs-portes/

Mais les collectifs ( auquel Roosevelt aurait pu se joindre puisque E.Piolle en est le signataire) ne sont jamais allé devant l’hôtel de ville pour demander des comptes à … Eric Piolle.

E.PIOLLE, E.MARTIN et R.AVRILLIER AVAIENT INAUGURÉ UNE RUE BNPPARIBAS

Le pourfendeur des banques ( il avait même avec R.Avrillier inauguré une rue BNPPARIBAS à Jean Macé pour « dénoncer l’emprise des banques ») est actionnaire d’une société à Singapour depuis 2013. Celle-ci fabrique des logiciels de sécurisation financière dont… les banques sont les principaux clients.

E.PIOLLE:  » SI VOUS TRAVAILLEZ DANS CE MILIEU VOUS ALLEZ ou SONT VOS CLIENTS »

Interrogé par le DL lorsque le scandale a éclaté sur le fait que les banques clientes étaient installées aussi à Guernesey et les Iles Caimans , E.Piolle avait répondu « » Si vous tra­vaillez dans ce milieu, vous allez là où sont vos clients » (!) ( DL 13/7/14) .

P.GASTINEAU: « SINGAPOUR ABRITE DES SOCIÉTÉS OFFSHORE »

Or  Pascal Gastineau Président de l’Association Française des Magistrats instructeurs, chargé des affaires de délinquance financière de grande complexité à Lille a expliqué  (Le Figaro du 13 avril) que « le Panama n’est pas le seul Etat à abriter cette industrie des sociétés offshore: il y a aussi notamment les Iles Vierges Britanniques, Hongkong, Singapour, Les Seychelles, Gibraltar ou l’Ile de Jersey ».

<< panama-papers-la-tuile-de-e-piolle-vertspg/

LA SOCIÉTÉ de PIOLLE PARTIE à SINGAPOUR: 3 M € de FONDS PUBLICS!

Eric Piolle a fait figurer de nombreux engagements dans son programme municipal: pas de subvention  aux sociétés qui ont des filiales dans les paradis fiscaux ( celle dont il est actionnaire a perçu 3 M€ en subventions et avances remboursables pour 10 emplois à Grenoble) et bien entendu la ville ne travaillerait pas avec des banques qui ont des filiales dans les paradis fiscaux.

http://grenoble-le-changement.fr/4524-2/ (LES AIDES SONT PUBLIQUES A GRENOBLE, LES BÉNÉFICES A SINGAPOUR)

ATTAC, N.BERTHOMEAU, V. NEYRENEUF COMPAGNONS de ROUTE …

Ainsi Attac, et autres « collectifs » multiples  donnent des leçons à géométrie très variable: l’extrême gauche et les Verts sont toujours protégés. Cela retire toute crédibilité à leur position qui n’est qu’une  posture.

… DIVERSION POUR ÉPARGNER E.PIOLLE

Nikolaz Berthomeau, porte-parole du « mouvement citoyen » ou Valérie Neyreneuf, professeure des écoles impliquée dans le collectif selon le DL sont probablement des compagnons de route des Verts/Ades de R.Avrillier/Comparat trop décrédibilisés pour conduire eux mêmes ces opérations de diversion pour épargner E.Piolle. On ne voit pas comment il en serait autrement du fait qu’ils n’interpellent pas Eric Piolle .

Dens DUPRE, ENSEIGNANT CHERCHEUR à GRENOBLE NE VOIT PAS PIOLLE

Il en est de même pour Denis Dupré, enseignant chercheur à Grenoble et ancien banquier, qui dénonce l’évasion fiscale. Il a évidemment participé à la conférence de Denis Robert et Marc Chesney à Grenoble sur le sujet. Ici aussi Eric Piolle est étrangement épargné de toute question… Pourtant une antenne grenobloise de 10 salariés qui a perçu 3 M€ d’aides publiques est maintenue en perte ? On peut conclure que les bénéfices sont à Singapour ?
On imagine les mêmes si un Maire de droite de Grenoble était dans la même situation. Une franche rigolade que cette indignation sélective.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *