ALPEXPO: E.PIOLLE (Verts/PG) COULE le TITANIC GRENOBLOIS

l'échangeur d'Alpexpo permettant l'accès direct à la rocade Sud: une réalisation de la municipalité Carignon

l’échangeur d’Alpexpo permettant l’accès direct à la rocade Sud: une réalisation de la municipalité Carignon

Il y a un an E.Piolle et ses acolytes annonçaient que leur arrivée cumulée à « l’attractivité de l’éco-systéme grenoblois » amenaient les investisseurs privés à se battre pour gérer Alpexpo le Titanic Grenoblois.

Un an après le seul qui avait accepté de regarder le dossier est parti en courant. 20 ans de retard dans les investissements, un Palais des Congrés obsolète, un Summum à refaire, un environnement dégradé. Une rocade Sud encombrée et polluée. Une ville à l’image d’insécurité qui fait peur.

GRENOBLE: DERNIÈRE VILLE de FRANCE pour l’OCCUPATION d’HÔTELS

Résultat? Il manque 750 000 nuitées/an d’hôtels à Grenoble pour être dans la moyenne. La capitale des Alpes est la dernière ville de France pour l’occupation d’hôtel.

<< tourisme-il-manque-750-000-nuitees-a-grenoble/

Pendant ce temps les élus PS et Verts ont couvert toutes les turpitudes de la gestion d’Alpexpo: prêts Madoff, factures sans prestation, recrutements insensés pour aboutir à des déficits couverts par le contribuable et refusant que la justice soit saisie malgré les demandes de l’opposition.  P.Kermen (Verts/Ades) a siégé jusqu’en 2008 au Conseil d’administration la période des plus fortes dérives. Les présidents successifs, A.Pilaud (PS) K.Habfast (Verts/PG) aujourd’hui ont dilapidé l’argent public sans vergogne.

<< a-masset-ex-sg-dalpexpolouverture-dune-enquete-judiciaire-une-bonne-nouvelle/

ALPEXPO AU CIMETIÈRE du PATRIMOINE des GRENOBLOIS

Alpexpo rejoint le cimetière du patrimoine Grenoblois avec la Tour Perret, l’ancien Musée de Peinture de la place de Verdun, l’orangerie, tous en décrépitude et qui exigeraient des M€ pour être restaurés. 21 ans de gestion PS et Verts ont vraiment ruiné Grenoble.

<< impots-dette-fonctionnement-grenoble-1-ere-de-france/

DENSIFIER ENCORE EN LOGEMENT SOCIAL le SUD de GRENOBLE

Acculés aujourd’hui, sans solutions et sans moyens ils envisagent de démanteler ALPEXPO en densifiant encore avec  du logement évidemment social. Dans le sud de la ville ( Village Olympique, Villeneuve, Echirolles..) ou la situation explose déjà du fait de la concentration des problèmes. Ils sont totalement irresponsables.

<< /e-piolle-limage-de-grenoble-setait-reduite-a-une-ville-en-proie-a-linsecurite/

A.CARIGNON: « RETIRER à GRENOBLE la POSSIBILITÉ de REDEVENIR une VILLE de CONGRES »

Ce qu’Alain Carignon  a fait remarquer dans un communqué publié hier soir :  « Aujourd’hui les élus voudraient poursuivre la fuite en avant en choisissant seulement de mauvaises solutions: densifier encore le Sud de la ville alors que ces quartiers explosent de leur densité et retirer à Grenoble la possibilité de redevenir une ville de grandes expositions et de congrès. C’est encore le choix du déclassement qui s’effectue sous nos yeux.  »

 » LA MUNICIPALITÉ et la METRO NE SONT PLUS en CAPACITÉ d’ASSURER CES MISSIONS »

Pour Alain Carignon: « Avec ce dossier emblématique les grenoblois peuvent mesurer clairement ou conduit une gestion embourbée dans les dépenses de fonctionnement, à la petite semaine, sans cap ni boussole. Son coût est exorbitant. Congrès, expositions, spectacles : visiblement la Métro et la municipalité Grenobloise ne sont plus en capacité d’assurer ces missions vitales et devraient enfin en tirer vite les conséquences car les années perdues ne se rattrapent pas.  »

REMETTRE ALPEXPO AU NIVEAU du DYNAMISME de CARIGNON

Alain Carignon dispose d’une analyse qui mérite d’être écoutée puisque même Klauss Habfsat Président désigné d’Alpexpo par la municipalité Piolle voulait « re­mettre Alpexpo au niveau d’activité qui était le sien il y a vingt ans »  (DL 29/9/15) c’est à dire au moment du dynamisme de la municipalité Carignon.

<< a-carignon-10-mesures-pour-faire-redemarrer-grenoble/

C’est en effet elle qui a créé le Summum, rénové Alpexpo, acquis les parkings et réalisé  la construction de l’échangeur d’Alpexpo permettant l’accès direct depuis la rocade sud. Alain Carignon avait même obtenu la prolongation du Tram jusqu’au palais des Congrés, supprimé par les municipalités suivantes!  C’est dire leur intérêt pour l’accueil des congressistes.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *