EIFFAGE/A.RAYMOND à BERRIAT: le QUARTIER VEUT du VERT et une ÉCOLE

COMMERCE à Jean PERROT: 70 % du CHIFFRE d'AFFAIRES par les VOITURES
PIOLLE: SON CITOYEN "INDÉPENDANT" EST VERT, MEMBRE de son COMITE de SOUTIEN!

 

Les habitants de Berriat proposent de « construire une école en lieu et place de deux barres » du projet Eiffage­ Raymond . la municipalité Piolle (Verts/PG) dans la continuité de la municipalité Destot/Safar (PS) veut construire 300 logements sur l’ilot A.Raymond. Environ un millier d’habitants supplémentaires avec évidemment aucun espace vert supplémentaire, ni parking à proportion ( la métro a fixé dans sa dernière étude ménages à 0,53 voiture par nouvel habitant ).

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/26/berriat-les-grenoblois-opposes-a-la-municipalite-piolle/

« TROP PEU d’ESPACES VERTS, des PROBLÉMES de STATIONNEMENT »

Même l’Union de Quartier a estimé les constructions aux volumes « très importants « un projet avec « trop peu d’espaces verts » (c’est une litote) posant des problèmes de « stationnement et de circulation » ( DL du 21/3/16).

Lors de la même réunion l’Adjoint au scolaire Fabien Malbet (Verts/PG) avait lui même évoqué la « démographie scolaire galopante « à laquelle la municipalité doit faire face. Justifiant selon lui de réduire les équipements sportifs à côté de l’école Diderot pour agrandir l’école. Comme à Hoche. Ou les 1200 logements du plan Kermen (Verts/Ades) font exploser les écoles.

<< parcs-terrain-de-foot-de-petanque/

( Photos: JM Cantèle (Verts/Ades 2001/2008) ) a une lourde responsabilité dans les retards scolaire de la ville en particulier au  centre ville puisque son collègue à l’Urbanisme était P.Kermen du même parti que lui et bétonait Bonne et la rue Hoche avec des écoles sous dimensionnées. Paul Bron (app PS 2008/2014) a été particulièrement inefficace. C’est un moulin du vide de l’école Destot : la municipalité construisait 6000 logements et lui ne levait pas le petit doigt pour les écoles. Ce qui lui donne toute autorité pour dispenser ses leçons sur le sujet. Il est bien socialiste. Le dernier F.Malbet ( Verts/PG 2014/2020 ) est un dogmatique: il veut raser espaces verts, équipements sportifs, de loisirs pour les écoles qui manquent mais comme les autres il oublie les besoins sucités par les nouveaux habitants que sa municipalité ajoute.. La majorité des parents d’élèves estime que la gauche et les Verts sont attentifs à l’école …)

LES DERNIERS ESPACES VERTS du QUARTIER SONT DUS à la MUNICIPALITÉ CARIGNON

On est toujours surpris qu’ils continuent. L’intérêt bien compris du quartier Berriat nécessiterait que l’ilot Raymond Boutons soit réservé à un parc et à une école.Les derniers espaces verts du quartier datent tous de la municipalité Carignon: les parcs de Marliave et Valérien Perrin. Profitant de ces réserves foncières acquises pour les Grenoblois les municipalités suivantes (PS/Verts) ont densifié à mort le quartier au détriment de toute qualité de la vie.

UNE POSE DANS la BÉTONISATION

Aujourd’hui plutôt que de créer de nouveaux besoins scolaires avec le projet Eiffage/Raymond, d’amputer les espaces sportifs prés de Diderot , la municipalité Piolle devrait faire une pose et observer l’évolution du quartier.  » Halte au bétonnage » lançait Eric Piolle avant son élection rappelle  » Le Point » de cette semaine. Il a triché pour se faire élire.

De plus la délinquance dans le quartier nécessiterait une pose car elle n’est pas seulement  le fait d’un report de délinquance de Mistral à St Bruno comme l’explique E.Piolle avec sa légèreté habituelle. Puisqu’à Mistral ça s’aggrave aussi comme on l’a vu avec le guet-apens tendu à la police.

<< grenoble-les-delinquants-canardent-les-policiers-depuis-les-toits/

UN QUARTIER QUI DEVRAIT ÊTRE TIRÉ VERS le HAUT

Le quartier mériterait d’être à nouveau tiré vers le haut comme le faisait la municipalité Carignon en implantant des équipements tels que la Chambre de Métiers.

Au moment ou elle coupe même des subventions au centre Chorier-Berriat comment la municipalité Piolle peut elle continuer à accroitre le nombre de familles en difficultés qu’elle n’a donc pas la capacité financière d’accompagner ?

<< /chorier-berriat-e-piolle-vertspg-ferme-le-dernier-lieu-de-mixite-sociale/

ILS NE MAITRISENT PAS LA DÉMOGRAPHIE SCOLAIRE MAIS BÉTONNENT ENCORE!

Depuis 2001 les Adjoints au scolaire ( JM Cantèle Verts/Ades, Paul Bron PS et maintenant F.Malbet Verts/PG) se succèdent avec le même discours sur la démographie scolaire qu’ils ne peuvent pas rattraper. En même temps les municipalités PS/Verts poursuivent la même politique de bétonisation.

<< ecoles-jm-cantele-vertsades-jai-la-memoire-qui-flanche/

Cherchez l’erreur ?

Rue Raspail la municipalité Piolle veut passer en force en trahissant ses propres propos contre la manipulation du cadastre

Rue Raspail la municipalité Piolle veut passer en force en trahissant ses propres propos contre la manipulation du cadastre

SIGNER LA PÉTITION de l’UNION de QUARTIER

Il est conseillé de signer la pétition de l’Union de Quartier Berriat même si elle estime qu’il faudrait plus de logements sociaux sur le projet, alors que le quartier est déjà en difficultés. B.de Lescure craint  » qu’on ne se retrouve pas avec un embourgeoisement global du quartier. » (!) On aurait plutôt envie de  répondre chiche.

Signer même si elle ne réclame pas le grand parc supplémentaire dont Berriat à besoin.  Elle conteste déjà  une partie du projet. Elle a déjà recueilli 1000 signatures et à partir de 2000 un débat pourra s’engager au Conseil Municipal.

https://www.change.org/p/monsieur-le-maire-de-grenoble-pour-un-autre-projet-araymond

POURQUOI L’ILOT N’EST PAS PRÉEMPTE PAR LA MUNICIPALITÉ?

La question pourra se poser de savoir pourquoi les municipalités Destot et Piolle ne préemptent pas le tènement de l’industriel et pourquoi celui-ci est il autorisé à conduire une opération urbaine juteuse financièrement ? Nous avons notre idée. Nous y reviendrons.

Il fut une époque ou le tribunal de commerce n’a pas donné suite au rapport d’expertise judiciaire qui accablait la gestion de la société que M.Destot  dirigeait avec Stéphane Siébert et Geneviève Fioraso, les Verts/Ades ( Avrillier, Boileau, Fristot …) étant déjà dans l’exécutif municipal. Seulement des coïncidences d’hommes.

<< destot-fioraso-pourquoi-le-rapport-publie-par-atlantico-est-une-bombe/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *