DROIT DE PRÉEMPTION ABUSIF : GLORIA 13 ANS ACCUSE…

C.FRANCILLON (PS) à CORENC: MÉPRIS pour les PERSONNES et les FAITS
DÉLINQUANCE: Les COMPAGNIES NE VEULENT PLUS ASSURER GRENOBLE

 

Photo de Gloria écrivant à Piolle

Dans sa folie de bétonisation à outrance de la ville, E. Piolle (Vert/PG) n’hésite pas à exterminer les quelques ilots de verdures qui persistent ça ou là et non content de tout raser, il veut anéantir en quelques coups de bulldozers les souvenirs d’une famille entière ainsi que l’histoire de Grenoble. Une pétition a été engagée pour défendre ce patrimoine, cet espace vert et l’équlibre menacé de la ville.

 

GLORIA, 13 ANS ÉCRIT à E.PIOLLE pour S’OPPOSER à la BÉTONISATION crs de la LIBÉRATIONGloria, 13 ans, écrit à Piolle qui ne veut rien entendre. Elle refuse la bétonisation de Grenoble . Une jeune fille de 13 ans demeurant 85 cours de la Libération 

 

Ainsi,  Gloria 13 ans avait écrit à E Piolle pour l’implorer de sauver sa maison. Comme nous, FR3 s’en était fait l’écho. « Gloria, 13 ans, n’est pas d’accord. Elle a passé toute son enfance dans cette maison, avec ses parents, ses soeurs. Sans oublier ses amis les animaux du jardin. Elle veut bien déménager, mais refuse que l’on rase sa maison. « Elle pourrait servir à autre chose, une école… mais pas devenir un immeuble horrible ! » affirme-t-elle. Alors Gloria a pris sa plus belle plume pour écrire au maire de Grenoble. »

Lettre de Gloria

E.PIOLLE (Verts/PG) DANS LA DROITE LIGNE de DESTOT/SAFAR (PS)

Il faut dire qu’E Piolle (Verts/PG) en digne successeur des Destot/Safar n’a fait que reprendre un de leurs projet presque ficelé pour le mener à bout.  Le bout c’est construire 150 logement sociaux, comme si les quartiers environnants ( Lys Rouge, Mistral …) étaient des modèles de réussite et maîtrisés. Comme si Grenoble ne devait plus connaître de diversité ni d’espaces de respiration.

<< grenoble-les-habitants-sopposent-a-la-destruction-de-jardins/

LA MUNICIPALITÉ PROFITE du BAS PRIX pour SPOLIER ENCORE des PROPRIÉTAIRES

Gloria explique encore qu’ils (les héritiers) avaient vendu cette maison aux locataires qui s’en occupaient bien. Afin de leur permettre de l’acquérir ils avaient même ramené son prix de 500 000 à 375 000€. Bien mal leur en a pris puisque Destot/Safar se précipitaient et exerçaient leur droit de préemption pour l’acquérir à vil prix. Ainsi la possibilité pour une famille d’acquérir et de n’être pas à la charge de la société, donc libre, heurte l’idéologie Rouge/Verts.

DANS SA FILIATION POLITIQUE, HEURTEE par PIOLLE

Puis c’est au tour de M Angélina Galvani (elle nous a fait parvenir sa lettre) de demander, d’implorer le même E. Piolle (Verts/PG) ci-devant Maire tout puissant de Grenoble de demander la révision du projet de destruction de la villa du 85 cours de la Libération à Grenoble.

C’est pire encore pour Piolle puisqu’elle se situe dans sa filiation politique apparente. Elle ne connait pas la réalité  « La victoire de votre équipe aux élections municipales m’a émue, donné de l’espoir et j’ai été fière. Car, même si je n’y vis pas, Grenoble est ma ville. Je vais y travailler souvent, je vais au musée, au spectacle, j’y rencontre des amis, je m’y « nourris ».

 » VOUS VOULEZ COUPER les RACINES des GRENOBLOIS »

Elle dit que cette maison est plus que celle de ses souvenirs, ses arrière-grands-parents en 1936, de la fête de la libération.. elle écrit plus loin « Les mots de patrimoine urbain, de culture ne sont pas seulement des concepts ce sont des choses aussi concrètes que cette maison. Monsieur le maire de Grenoble, je vous pensais écologiste et vous voulez couper les racines des Grenoblois ! Quelle est l’Histoire que vous voulez écrire ? »

Elle termine sa lettre en espérant que  » cette lettre vous fera réfléchir sur ce petit carré de cadastre qu’est le 85 cours de la Libération… » . Elle ne sait pas.

le bilan de 21 ans de municipalité Gauche/verts...

le bilan de 21 ans de municipalité Gauche/verts…

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/09/4814/

TANT de GRENOBLOIS BERNES par les FAUX ECOLO

En fait, elle ignore toute l’histoire de cette municipalité, qui la dirige, l’idéologie qui l’anime. Elle appartient à cette cohorte qui a trouvé sympathique ce candidat , ses 120 propositions ( qu’il est incapable de tenir) et elle s’est laissée bernée par une chanson douce qui cachait des objectifs très politiques de l’extrême gauche. Combien de Français n’ont pas encore vu que les gauchistes ont fait une OPA sur les Verts?

Le PLAN LOCAL D’URBANISME (PLU) EST CELUI de P.KERMEN (Verts/Ades)

En matière d’urbanisme Eric Piolle n’a jamais avoué aux Grenoblois que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qu’il applique est celui qui a été voté en 2005 sur proposition de Pierre Kermen alors Adjoint au Maire (Verts/Ades) à l’urbanisme de Destot . C’est ce plan de bétonisation qui avance inexorablement et qu’il poursuit dans une touchante continuité y compris à l’Esplanade ou il a fait semblant d’avoir une autre projet en passant de 900 à 650 logements!

<< esplanade-hdz-consulte-m-boileau-vertsades-depose-un-permis-pour-8-batiments/

LA MUNICIPALITE CARIGNON A CREE PRES DE 20 HECTARES de PARCS

Ce que Gloria, Angélina Galvani et tant d’autres ne savaient pas trouvant à priori la droite pas très verte ( Alain Carignon est le dernier Maire de Grenoble qui a fait près de 20 hectares de parcs publics !) . Depuis 20 ans c’est la regression et Grenoble ne compte plus que 14,6 ME d’espaces verts par habitant contre 31 M2 à la moyenne des grandes villes.

Une droite considérée comme pas très généreuse non plus. Sous la gauche  les familles moyennes voient la valeur de leur biens acquis à la sueur de leur front se dégrader et ceux qui voudraient acquérir et sauvegarder un patrimoine en vivant en ville ne le peuvent pas. Beau bilan.

<< logement-les-quartiers-sud-de-grenoble-spolies-par-la-municipalite/

on peut signer la pétition pour soutenir Gloria et s’opposer à la bétonisation de Grenoble :

https://www.change.org/p/député-droit-de-préemption-abusif-notre-maison-sera-détruite?recruiter=69471757&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *