GRENOBLE: 5000 € POUR GARER 6 VÉLOS !

7000, C'EST LE NOMBRE DE "J'AIME" DE NOTRE PAGE AUJOURD'HUI
Grenoble Street Pourrie n°10 : Maréchal Foch
5000 € pour garer 6 vélos !

5000 € pour garer 6 vélos !

Après l’augmentation de + 19% de la taxe sur les ordures ménagères,  les cendriers à 400 € pièces qu’elle a mis au rancart,  l’augmentation de 65 % du coût de location des vélos avec la privatisation de Métrovélo, la municipalité Piolle (Verts/PG) expérimente les box à vélos à… 5000 € pièce.L’inénarrable Yann Mongaburu (Verts/Ades) qui semble aussi proche des réalités que son compère Antoine Back ( extrême gauche) l’était avec l’installation des cendriers explique qu’il veut faire à Grenoble «comme à Londres » .

<< cendriers-de-piolle-encore-5-500-e-en-fumee/

<< 65-le-prix-de-la-location-des-velos-avec-la-privatisation/

E.PIOLLE VA TRANSFÉRER SA SOCIÉTÉ de SINGAPOUR à GRENOBLE

Grenoble va bientôt devenir la city et attirer les golden boys aux revenus mirobolants. E.Piolle va ramener son siège de Singapour dans la capitale des Alpes et entrainer derrière lui la finance. Ainsi au lieu de voir les quartiers sous le seuil de pauvreté progresser – Grenoble en compte déjà 5 – les riches honnis vont envahir la ville. Sans nul doute vont ils se précipiter pour acquérir dans la nouvelle Villeneuve sur la Presqu’ile ou bien à l’Esplanade rêvant de cette densification urbaine maximale avec 50 % de HLM.

http://grenoble-le-changement.fr/4524-2/

Si Grenoble devient la City de Londres ( dixit Y.Mongaburu...) E. Piolle peut transférer ses bureaux de Singapour....

Si Grenoble devient la City de Londres ( dixit Y.Mongaburu…) E. Piolle peut transférer ses bureaux de Singapour….

 » C’EST N’IMPORTE QUOI VOTRE TRUC … »

Y.Mongaburu a installé le premier box à vélos rue de New York avec force publicité ( DL du 15/3/16) . 5000 € permettent de garer 6 vélos en sécurité. Les prix de Londres en effet. Pour les 6 habitants qui voudront utiliser ces garages à vélo » le tarif sera à déterminer » après l’expérimentation explique l’élu. Lequel trouve que « cet équipement s’insère bien dans le milieu urbain » .

On croit entendre Piolle et les Totems municipaux hideux qui ont remplacé les colonnes Morris. Il avait  jugé  » leur esthétique sobre »(!)

Pour les box à vélos, malheureusement,  le « Dauphiné Libéré « rapporte que rue de New York un habitant a lancé à Y.Mongaburu: « C’est n’importe quoi votre truc ! Quand on sort avec la voiture, on n’a pas de visibilité ! ».

LES GRENOBLOIS RÉTROGRADES N’ONT PAS L’AMPLE VISION du GRAND TIMONIER

Partout du quai de France à St Egrève, en passant par les commerçants non indemnisés, l’élu à côté de ses pompes prend des paquets de réalités au visage. Appliquant la politique de son chef vénéré il ne comprend pas qu’elle ne suscite pas l’enthousiasme.

<< /quai-de-france-un-nouveau-mensonge-de-y-mongaburu-vertsades/

C’est pourquoi à propos du temps perdu dans les bouchons qui augmente encore à Grenoble il répond :   » changer les comportements ça prend du temps » (!) .

Toujours la faute de ces grenoblois rétrogrades qui n’ont pas l’ample vision du Grand Timonier , que nous avons la chance d’avoir à notre tête et qui connaît notre bonheur bien mieux que nous.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/26/2591/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *