BÉTONISATION: LES HLM ONT BON DOS…

7 MARS 1815: LE RENDEZ VOUS DE GRENOBLE AVEC L'HISTOIRE
M.BOILEAU (Verts/Ades): "M.DESTOT RÉAGIT PRESQUE COMME Alain CARIGNON"

E. Piolle bétonise partout avec 50% de HLM alors que les délais d’attribution sont courts dans 5 quartiers (dont 2 du centre ville) et moyens dans 6 autres. L’information est incontestable, elle provient de la carte interactive de l’OPHLM de Grenoble. Allez la voir mais faites vite car nous ne serions pas surpris de voir ces informations disparaître suite à notre article.

>>> pole habitat social Grenoble : les logements sociaux

COURT DÉLAI D’ATTRIBUTION DANS 5 QUARTIERS

C’est le cas au centre ville à Saint Laurent et à l’Alma – Vieux Temple.

C’est le cas aussi dans les quartiers sud : Villeneuve, Teisseire, Mistral .

On sait bien que des personnes préfèrent se loger autrement qu’en HLM comme l’avait révélé la précédente Adjointe au Logement M. Vuaillat (PS) qui avait dit qu’elle faisait passer des petites annonces pour trouver des locataires. Une centaine de logements étaient vacants à l’Arlequin où finalement des Roms évacués de camps ont été installés.

<< villeneuve-100-logements-vides/

On voit bien qu’aucun effort n’a été entrepris pour faire accéder à la prospérité les familles de ces quartiers et pour y attirer d’autres populations car tous sont passés en dessous du seuil de pauvreté.

<< grenoble-5-quartiers-avec-une-population-en-dessous-du-seuil-de-pauvrete/

DANS 6 QUARTIERS LE DÉLAI D’ATTENTE EST MOYEN

hlm attente berriat Quartier Berriat – Ampère, mais aussi :

Capuche,

Flaubert Alliés,

Vigny Musset,

Village Olympique,

Abbaye Jouhaux.

 

DÉJA PLUS DE 16 000 LOGEMENTS SOCIAUX À GRENOBLE !

Rien d’étonnant à ce qu’il y ait des délais d’attente courts ou moyens puisque toujours par cette même carte on apprend qu’il y a déjà plus de 16 000 logements sociaux à Grenoble ! Avant de poursuivre la densification à outrance fortement génératrice de problèmes, mieux vaudrait sortir de la pauvreté ceux qui sont concernés et réussir leur intégration sociale.

On devine facilement ce qu’en pensent les grenoblois qui ont durement travaillé pour année après année pouvoir rembourser l’achat de leur logement, qui paient la taxe foncière la plus élevée de France pour alimenter les dépenses d’assistanat  les plus élevées après Paris !  Eux qui voient en prime la bétonisation dévorer la ville.

MAIS PIOLLE BÉTONISE PARTOUT AVEC 50% DE HLM

De gauche à droite : la Presqu’île – le projet pour l’Esplanade – la rue de la Poste au centre ville – un des HLM en construction Av. Jean Perrot

On se demande où va s’arrêter cette folie bétonière alors qu’on additionne les demandeurs de mutation, les demandeurs d’hébergement d’urgence et les demandeurs de logement que Grenoble ne peut évidemment satisfaire. Elle est déjà la ville la plus dense de France après Villeurbanne, alors qu’il ne reste plus que la moitié d’espace vert par habitant par rapport à la moyenne française !

la courbe des logements vacants à Grenoble qui prouve qu'on marche sur la tête: plus on bétonne, plus les biens perdent de leurs valeurs, plus les impôts sont lourds , moins les logements sont loués. L'économie administrée ça ne marche pas

la courbe des logements vacants à Grenoble (9000 en 2012!) qui prouve qu’on marche sur la tête: plus on bétonne, plus les biens perdent de leurs valeurs, plus les impôts sont lourds , moins les logements sont loués. L’économie administrée ça ne marche pas

On comptait 9000 logements vacants à Grenoble en 2012 et on voit mal cette courbe s’infléchir après l’arrivée de la municipalité Piolle! En effet toutes les annonces (réquisition de logements, blocage des loyers) découragent les propriétaires de louer.  La municipalité Destot (PS) a construit encore 6000 logements durant le dernier mandat et pour les élus de gauche et Verts il y a toujours 14 000 demandeurs en attente ! Ce chiffre ne varie jamais…

On finit par se demander quel est l’objectif : transformer Grenoble en ville pauvre alors que ses finances risquent déjà la mise sous tutelle de l’aveu même de E. Piolle (Verts/PG) ? La ville compte déjà 5 quartiers en dessous du seuil de pauvreté et la pauvreté généralisée des grenoblois s’accélère. La priorité est elle de les sortir de cette situation ou de faire de Grenoble une cité entièrement paupérisée?

>>> ALLER VOIR Bétonisation: bienvenue à Villeneuve sur Presqu’île

>>> ALLER VOIR Centre ville rue de la Poste

>>> ALLER VOIR Béton et tags à Jean Perrot, mais où sont les arbres ?

STOP À LA BÉTONISATION DE L’ESPLANADE !

PÉTITION CONTRE LE BÉTONNAGE DE L’ESPLANADE PÉTITION EN LIGNE : « NON au BÉTONNAGE de l’ESPLANADE » Le soussigné Considérant que Grenoble ne compte plus que 14,6 ME d’espaces verts par habitant contre

 

j'aime Grenoble et GLC

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *