E.PIOLLE AFFECTE 300 000 € à HDZ POUR VENDRE la BÉTONISATION de L’ESPLANADE

l'agence parisienne HDZ choisie par la municipalité Piolle (Verts/PG) pour enfumer les grenoblois: elle perçoit 300 000 € pour commencer pour vendre la bétonisation de l'esplanade en faisant semblant de demander des avis...

l’agence parisienne HDZ choisie par la municipalité Piolle (Verts/PG) pour enfumer les grenoblois: elle perçoit 300 000 € (pour commencer) afin de  vendre la bétonisation de l’esplanade en faisant semblant de demander des avis…

La municipalité Piolle (Verts/PG) a débloqué 300 000 € au cabinet parisien HDZ pour vendre la bétonisation de l’esplanade. Le cabinet précise que «d’autres bons de commandes seront passés au cours des deux ou trois prochaines années à venir. » ( place Gre’Net)

Alors que le projet est bouclé, comporte 650 logements sur 3,3 hectares  avec 50 % de HLM , pas de parkings à proportion, aucun espace verts supplémentaires, le cabinet se balade en ville pour semer le vent et le boniment.

<< non-au-betonnage-de-lesplanade/

HDZ NE MONTRE PAS LE PROJET FICELÉ

Il se garde bien de montrer le plan retenu par la municipalité. Au contraire. Les affiches avenantes présentent l’esplanade telle qu’elle avec ce slogan « Grenoble Esplanade. Le projet commence avec vous . « L’idée est de partir d’une pa­ge blanche pour faire émerger des idées avec les gens en se nourrissant des visions du quartier », explique Stéphane Malek (HDZ).

<< esplanade-et-la-co-construction-les-images-de-la-tromperie-piollesque/

« L’ABATTAGE des ARBRES de VICTOR HUGO A BIEN ÉTÉ RÉALISÉ SANS CONCERTATION »

Et Place Gre’Net de cautionner en titrant « la concertation prend le large à Grenoble ». Il s’agit pour la municipalité Piolle d’amuser la galerie ( avec 300 000 € tout de même) en promenant une équipe avec des feutres, des calques au hasard dans la ville afin que chacun donne son avis! Il faut faire confiance au cabinet HDZ sur le rendu. Il n’est pas là pour servir celui qui le paie…

Des journalistes du DL qui ont suivi une opération ont noté qu’un grenoblois rencontré, Jacques , ne s’y trompe pas: » l’abattage des arbres de la pla­ce Victor ­Hugo a bien été réalisé sans concertation ». Alors l’esplanade…

<< piolle-vertspg-massacre-a-la-tronconneuse-place-victor-hugo/

Selon le "DL" un grenoblois a interpellé HDZ: " les arbres de Victor Hugo ont bien été abattus sans concertation?"

Selon le « DL » un grenoblois a interpellé HDZ: « les arbres de Victor Hugo ont bien été abattus sans concertation? »

ON VA INTERROGER LOIN DE L’ESPLANADE

Mais les Rouge/Verts grenoblois veulent faire dire aux grenoblois ce qu’ils veulent entendre. Alors le cabinet HDZ va interroger au hasard mais assez loin du quartier jusqu’aux étudiants sur le campus. Evidemment « Les usagers extérieurs sont plus ouverts au changement », analyse Adélaïde d’HDZ. Comprenez plus on parle d’un endroit qu’on ne connaît pas plus on peut obtenir des réponse théoriques.  Question du type  » vous êtes plutôt pour ou contre la construction de logements pour les malheureux qui n’en n’ont pas?  »

LES COMMERÇANTS PENSENT MAL

D’ailleurs Les commerçants de l’Esplanade notamment sembleraient étrangement « fixés sur le stationnement ». « La tentation serait de penser chez eux que “plus on a de places de parking plus on vend”… Ce n’est pas facile non plus de prendre du recul », théorise Geoffrey du même cabinet.  Il est dans la ligne Piollesque. En effet moins les clients en automobile ont accès plus on fait des affaires. Il faut dire- au contraire de Geoffrey- que les commerçants ne vivent pas d’argent public mais procuraient jusque là 29 000 emplois à l’agglomération. Plus que les nouvelles technologies.

<< commerces-quand-sarretera-la-chute/

175 PLACES DE STATIONNEMENT POUR 2000 HABITANTS

Ces pauvres commerçants, ces familles , ceux qui travaillent et qui pensent encore à l’accessibilité au parking alors que le projet Piolle prévoit 175  places de stationnement pour 2000 habitants. Il  faut tout le « recul « de ceux qui perçoivent 300 000 € pour le comprendre.

UNE CONDUITE DE GRENOBLE ?

Cette nouvelle opération d’enfumage dans le droit fil de tout ce que les Grenoblois constatent de visu sur les tromperies de la « con-construction »  est un véritable scandale.  Partout les grenoblois résistent à la poursuite effrénée du bétonage : Abbaye, Eaux Claires, Berriat et même St Egrève ou la Métro étend son emprise et entend bétonner les bords de la Vence.

<< betonisation-la-colere-monte-a-grenoble/

Ils ne vont pas à la fois subir le bétonage et sourire à ceux qui sont payés pour le vendre sans le dire. HDZ mérite une « conduite de Grenoble ».  Il se trouvera bien un cabinet Grenoblois, qui paie ses impôts à Grenoble,  pour faire ce « travail »?

<< grenoble-culture-quartiers-commerces-la-fausse-co-construction-explose/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *