« GRENOBLE, LE LABORATOIRE des KHMERS VERTS » ( Valeurs Actuelles)

GRENOBLE, CRACHER SUR LA POLICE, ÇA CONTINUE
GRENOBLE STREET POURRIE : de Grenette à Victor-Hugo (épisode 8)

« Le Maire qui a aussi promis de »combattre les paradis fiscaux » a co-fondé, en 2001, une société d’optimisation fiscale arrosée d’argent public, Raise Partner, implantée à Singapour et aux clients basés à Guernesey et aux Iles Caimans » écrit notamment « Valeurs Actuelles » le numéro qui vient de paraitre en vente dans tous les kiosques Grenoblois.

<< societe-de-e-piolle-aides-publiques-a-grenoble-benefices-a-singapour/

Sous le titre « Grenoble, le laboratoire des Khmers verts » Amaury Brelet passe en revue une partie des casseroles municipales. Depuis le saccage de la place Victor Hugo, la perte des 650 000 € de Decaux, les totems horribles, la malpropreté, l’insécurité en passant par le limogeage de Gaël Roustan le directeur de cabinet, les luttes internes, jusqu’à la fermeture de la ville et à l’asphyxie de l’agglomération le journaliste énumère quelques uns des maux dont souffrent les grenoblois.

Côté mots on retiendra à propos de la fermeture d’Agutte Sembat : « ce projet est catastrophique » de Jean-Marc Blanche commerçant sur cet axe.

De François Bazés, vice président de la Chambre de commerce : « bienvenue en république démocratique écologiste »

<< commerce-le-centre-ville-en-croissance-a-nantes/

De Pierre Tholly responsable du syndicat de police Alliance: « Grenoble est une poudrière ».

De Valérie Mourier, secrétaire départementale d’Alliance:  » la mairie sous estime les violences, s’enferme dans un déni de réalité et adopte des mesures idéologiques comme sur la vidéo-surveillance ».

<< les-policiers-grenoblois-inquiets-pour-leur-securite/

D’Alain Carignon, Ancien Ministre « Grenoble aura le destin de Montreuil, Piolle ne pourra pas se représenter ».

Un « Valeurs Actuelles » à se procurer pour découvrir ce que la presse nationale décrit rarement de la réalité de Grenoble

le trio infernal

le trio infernal

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *