LES TILLEULS DISPARAISSENT, LE BÉTON PROGRESSE

GRENOBLE: le TRAJET d'UN CYCLISTE ORDINAIRE dans la ville DÉGRADÉE
UN VERT BRÛLE SA CARTE pour PROTESTER contre E.PIOLLE

M. Destot (PS) avait commencé, E. Piolle (Verts/PG) poursuit. Les tilleuls qui faisaient le caractère et le charme de Grenoble disparaissent les uns après les autres. Sont ils remplacés ? Non ! Ou alors par … du béton !

LE CHARME DE NOS TILLEULS ? LIQUIDÉ ! COMME NOS MARRONNIERS.

Square Léon Martin, E. Piolle a fait liquider un tilleul en même temps qu’il a fait massacrer la place Victor Hugo. L’idée sans doute était d’essayer de passer inaperçu ? C’était sans compter sur les habitants du quartier.

Quartier Hoche, la construction massive de logements sans écoles (municipalité PS/Verts de M. Destot) avait conduit E. Piolle (Verts/PG) à liquider 2 tilleuls dans la cour de récréation de Lucie Aubrac.

Au jardin de ville, M. Destot avait fait couper la tête à 2 tilleuls centenaires. Ils repartaient bien (voir photo) mais E. Piolle les a fait raser peu après son élection. Un acte prémonitoire …

>>> TOUT SUR LE MASSACRE DE LA PLACE VICTOR HUGO

LE GRENOBLE DE DESTOT ET PIOLLE : DU BÉTON !

Avec Destot et Piolle, là où le charme des tilleuls disparaît, le béton apparaît !

Au jardin de ville, Destot et Piolle ont fermé l’horizon avec un préfabriqué et du béton. Massacrer les tilleuls ne leur a pas suffi, ils ont aussi massacré la perspective architecturale de ce lieu qui avait trois siècles d’histoire.

À Lucie Aubrac, Piolle a amputé la cour de récréation pour installer un préfabriqué en lieu et place d’un des 2 tilleuls. Son Adjoint F.Malbet (Verts/PG) annonce que pour construire la future école indispensable aux 1 200 logements construits (et à laquelle nos grands visionnaires du XXIème siècle n’avaient pas pensé !) il faudra… amputer encore le parc Hoche et supprimer les terrains de basket les plus utililisés de Grenoble !

<< parcs-terrain-de-foot-de-petanque/

Qu’avons nous fait à Grenoble pour mériter ces destructions de l’environnement !?

>>> Bd GAMBETTA : OÙ SONT NOS ARBRES ?

j'aime Grenoble et GLC

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *