PIOLLE TRONÇONNE GRENOBLE : À LA BAJATIÈRE AUSSI

Parc Soulage, E. Piolle (Verts/PG) a fait raser 4 arbres vénérables. Sans doute espérait il passer plus inaperçu que place Victor Hugo mais c’était sans compter sur la vigilance des habitants du quartier. Cette opération a suscité une vive émotion dans un secteur également miné par l’insécurité endémique induite par le trafic de drogue.

LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FAÇON E. PIOLLE

Parc Soulage à Bajatière, les mêmes méthodes ont été employées que places Victor Hugo et Vaucanson. Pas d’information, encore moins de concertation, les tronçonneuses de Piolle ont débarqué un matin et c’est leur bruit qui a informé les riverains.

>>> TOUT SUR LE MASSACRE DE LA PLACE VICTOR HUGO

Les « assises citoyennes » sont un modèle d’enfumage, du travail de pro. Les totems de E. Piolle ne parlaient que d’elles avant le massacre de Victor Hugo, pas un seul mot sur ce qu’il allait advenir !  Elles ont depuis eu lieu mais à l’évidence parc Soulage les méthodes n’ont en rien changé : rien lors des « assises », rien sur les panneaux d’affichage qui envahissent la ville (quand ils ne sont pas tombés à terre).

GRENOBLE DEUX FOIS PLUS PAUVRE EN ESPACE VERTS

Ne comptez pas sur E. Piolle (Verts/PG) ou M. Destot (PS) pour rappeler l’appauvrissement scandaleux de Grenoble en espaces verts ces 20 dernières années: il ne reste que 14,6 m² d’espaces verts par habitant contre 31 m² pour la moyenne des grandes villes!

>>> ALLER VOIR à Grenoble il reste seulement 14 m² d’espace vert par habitant au lieu de 31 pour la moyenne nationale

Les deux derniers grands parcs urbains de plus de 5 hectares  datent de la droite avec A. Carignon: le parc Pompidou et l’extension de Bachelard.

j'aime Grenoble et GLC

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *