PIOLLE (Verts/PG) : MASSACRE à la TRONÇONNEUSE PLACE VICTOR HUGO

"GRENOBLE STREET POURRIE" PRÉSENTE LE BOULEVARD GAMBETTA (épisode 2)
PLACE MALRAUX: DANGER D'ELECTROCUTION pour les ENFANTS

Dans une ville qui ne compte plus que 14,6 ME d’espaces verts par habitant contre 31 ME à la moyenne des grandes villes, E.Piolle (Verts/PG) s’en donne à coeur joie pour abattre les arbres.

(http://www.republicains38.fr/grenoble-il-reste-seulement-14-m2-despaces-verts-par-habitant/)

massacre à la tronçonneuse hier place Victor Hugo

massacre à la tronçonneuse hier place Victor Hugo

 
Hier c’étaient 19 marronniers place Victor Hugo, une opération qui a suscité une grande émotion chez les passants qui ont découvert le massacre: la nouvelle s’est répandue dans Grenoble comme une trainée de poudre.
des arbres qu'Eric Piolle juge " fragilisés et

des arbres qu’Eric Piolle juge  » fragiles et dépérissants… » Une place Victor Hugo défigurée

AUCUNE  » CO-CONSTRUCTION » pour ABATTRE les ARBRES
Evidemment aucune concertation préalable, aucune « co-construction » même pas un minimum d’information des habitants. Les marronniers sont jugés  » fragiles et dépérissants  » par E.Piolle. Depuis l’arrivée de la municipalité Piolle la course à la bétonisation se poursuit .
Bd Gambetta E.Piolle et Y.Mongaburu (Verts/Ades) au nom du SMTC ne s'étaient pas gênés avec les arbres en septembre dernier

Bd Gambetta E.Piolle et Y.Mongaburu (Verts/Ades) au nom du SMTC ne s’étaient pas gênés avec les arbres en septembre dernier

UN SOLDE NEGATIF de 343 ARBRES avec DESTOT/SAFAR (PS)
Le solde négatif était de 343 arbres avec la municipalité Destot/Safar (PS). E. Piolle avait promis d’en planter 5000 ( engagements 44). A la place d’arbres centenaires la municipalité plante des arbrisseaux ce qui lui permettra peut être de dire qu’elle a planté plus d’arbres qu’elle n’en a abattu! 
Cours Jean Jaurès la municipalité Destot/Safar (PS) n'avait pas lésiné: elle a laissé un solde négatif d'arbres à son départ !

Cours Jean Jaurès la municipalité Destot/Safar (PS) n’avait pas lésiné: elle a laissé un solde négatif d’arbres à son départ !

BD CLEMENCEAU, BD GAMBETTA, QUAI de FRANCE : ces ARBRES QU’on ABAT
 
Elle a déjà procédé de cette façon bd Clémenceau. Bd Gambetta c’était pour installer un arrêt de bus et quai de France pour 250 mètres de piste cyclable à 800 000 € (!) elle a abattu 12 superbes marronniers.
E.Piolle s'était attaqué u bd Clémenceau dès son arrivée

E.Piolle s’était attaqué au bd Clémenceau dès son arrivée

 
Bien entendu Eric Piolle, fidèle à sa com’ sans contenu,  s’était fait photographier il y a quelques semaines plantant « un arbre pour le climat » à la Bastille.
Quai de France 12 marronniers ont été abattus sans ménagements par Y.Monbaguru (Verts/Ades) pour réaliser 250 mètres de piste cyclable

Quai de France 12 marronniers ont été abattus sans ménagements par Y.Monbaguru (Verts/Ades) pour réaliser 250 mètres de piste cyclable

E.Piolle se moque des Grenoblois: il s'est fait photographier à la Bastille en train de planter un "arbre du climat..."

E.Piolle se moque des Grenoblois: il s’est fait photographier à la Bastille en train de planter un « arbre du climat… »

DES DIZAINES de MILLIERS de NOUVEAUX HABITANTS SANS ESPACES VERTS
 
Avec la densification intensive qui se poursuit (10 000 nouveaux habitants à Flaubert, 15 000 sur la presqu’ile , 650 logements supplémentaires à l’esplanade…) la ville devient de plus en plus asphyxiée et invivable.
Il s’agit bien d’une municipalité Rouge/Verts qui a fait une OPA sur le thème de l’écologie pour cacher sa vraie nature.
Le parc Pompidou ( 5,5 hectares) réalisation de la municipalité Carignon qui a réalisé pour près de 20 hectares de parcs ( Valérien Perrin, Marliave, extension de Bachelard, Alliance, De Marliave, squares Genin, Coppier;, de l'Evêché, place Lavalette . Depuis la bétonisation de la ville à marche forcée a fait tomber à 14,6 ME d'espaces verts par habitant contre 31 M2 à la moyenne des grandes villes.

Le parc Pompidou ( 5,5 hectares) réalisation de la municipalité Carignon qui a apporté  à la ville pour près de 20 hectares de parcs, un réseve foncière exceptionnelle  ( Valérien Perrin, Marliave, extension de Bachelard, Alliance, De Marliave, squares Genin, Coppier;, de l’Evêché, place Lavalette …) . Depuis la bétonisation de la ville à marche forcée a fait tomber à 14,6 ME d’espaces verts par habitant contre 31 M2 à la moyenne des grandes villes.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

13 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *