THÉÂTRE: Une PÉTITION DEMANDE à E.PIOLLE (Verts/PG) de « REVENIR sur sa DÉCISION BRUTALE »

"GRENOBLE en DÉBAT": la MANIPULATION PIOLLE TOURNE au RIDICULE
PÉTITION POUR UNE CONSULTATION CITOYENNE SUR l'INSÉCURITÉ

THÉÂTRE: Une PÉTITION DEMANDE à E.PIOLLE (Verts/PG) de « REVENIR sur sa DÉCISION BRUTALE »

«À Grenoble ces dix dernières années, la vie théâtrale a perdu un Centre Dramatique, un théâtre de ville – le Rio… À nouvelle municipalité, nouvelle liquidation d’un projet prometteur et nécessaire à la création: le Tricycle « écrivent les auteurs de la pétition pour soutenir le tricycle.

LA MUNICIPALITÉ DESTOT/SAFAR (PS) a PERDU le CDNA et VENDU le RIO

En effet la municipalité Destot/Safar (PS) avait acté l’un des plus grands recul de l’histoire culturelle grenobloise: la perte du Centre National Dramatique des Alpes lié à la grande épopée culturelle de Grenoble et qui bénéficiait d’un financement National. Pire. Elle a vendu un Théâtre, celui du Rio à un privé! Tous les grands auteurs joués par Yvon Chaix installé par Alain Carignon rue Servan ont été perdus pour des générations de lycéens et d’étudiants. Auparavant elle avait également mis fin à l’installation par la même municipalité de la Compagnie JV Brisa à l’espace 600 à Villeneuve. Une véritable hécatombe.

(http://www.republicains38.fr/la-culture-en-isere-la-mauvai…/)

THÉÂTRE 145 et de POCHE, RÉALISATIONS de la MUNICIPALITÉ CARIGNON

Demeuraient les Théâtres 145 et Théâtre de Poche, également réalisations de la municipalité Carignon et dirigés par des créateurs. Depuis 2010 ils étaient confiés à une direction collégiale et bénévole, un collectif de huit artistes, issus d’esthétiques et de générations différentes, réunis sous le nom de «Tricycle». Ils expliquent à leur tour:

« AUCUNE CONCERTATION MALGRÉ la PROMESSE de CO-CONSTRUCTION »

« Malgré les promesses de «co-construction» de la nouvelle municipalité (….) aucune concertation ne verra le jour avant l’annonce brutale le 30 septembre 2015 de son arrêt à la fin de la saison 2015/2016 (…) le projet est abandonné: les salles gérées par le Tricycle sont mises en régie directe, sous tutelle du Théâtre Municipal. Cette municipalisation des théâtres et de la création n’est étayée par aucune étude chiffrée et ne génère aucune économie directe avérée» ajoute le collectif.
(http://www.republicains38.fr/grenoble-et-la-culture-1-la-g…/)

C.BERNARD et O.BERTRAND (Verts/Ades) PROGRAMMENT EN DIRECT

C.Bernard et O.Bertrand les deux élus (Verts/Ades) qui gèrent le secteur culturel sont des idéologues et entendent programmer eux mêmes. Ils sont mis sous tutelle la directrice du Théâtre municipal qui compte les crayons pendant qu’un adjoint venant d’Eybens ( F.Mégevand ext gauche) a pris le pouvoir. Le théâtre «privé « a été interdit. Pas à cause de sa programmation parfois de qualité. Seulement parce qu’il est privé.
(http://www.republicains38.fr/culture-a-grenoble-la-municip…/)

NOUS DEMANDONS « AU MAIRE de REVENIR SUR SA DÉCISION BRUTALE »

Pour le collectif le Tricycle il s’agit de « renier les acquis de décennies de décentralisation théâtrale (…) » et « Les décisions prises dans le domaine culturel sont à ce jour alarmantes ». Il demande au Maire» de nous entendre et de revenir sur cette décision brutale».

LA GAUCHE et les VERTS FRAPPENT la CULTURE

Décidément la gauche et les Verts auront frappé durement la culture: 50 % de réduction par le Conseil Général d’André Vallini que la droite est en train de commencer à corriger (+10% en 2016). On sait ce qu’il en est au plan National ou Hollande a trahi sa promesse solennelle de sanctuariser le budget de la culture que Sarkozy avait maintenu.
(http://www.republicains38.fr/culture-hollande-trahi-son-en…/)

« LE SEUL MAIRE de GRENOBLE, Alain CARIGNON… »

Tous les acteurs du spectacle vivant se rappellent Alain Carignon, passionné de Théâtre ce que vient de rappeler Diden Berramdane en quittant le Théâtre de Ste Marie d’En Bas: « « Le seul maire de Grenoble qui se soit vérita­blement intéressé à Sainte­ Marie­ d’en­ Bas, qui l’ait do­té des moyens nécessaires et qui ait suivi mes spectacles, c’est Alain Carignon ! A croire que la gauche, pour qui j’ai toujours voté, a perdu le sens de la culture «

(http://www.republicains38.fr/d-berramdane-a-grenoble-a-cro…/)

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE NE VEUT VOIR QU’UNE TÊTE: la SIENNE

Aucune chance qu’Eric Piolle n’écoute le collectif du tricycle. Il faut soutenir le collectif en signant sa pétition. Cette municipalité dogmatique ne veut voir qu’une tête, la sienne. Toutes celles qui dépassent sont condamnées pour «élitisme «. Et bientôt déférées devant un tribunal populaire pour rendre des comptes.
(http://www.republicains38.fr/grenoble-et-la-culture-2-la-m…/)

LA DIVERSITÉ SOUS L’ÉTEIGNOIR

La diversité culturelle Grenobloise passe sous un double éteignoir: celui de la finance et celui de l’idéologie d’extrême gauche. SI elle n’est pas défendue elle ne s’en remettra pas.
Pour signer la pétition:

(https://www.change.org/p/m-eric-piolle-maire-de-grenoble-no…)

Photos:

1/Diden Berramdane Directeur du Théâtre de St Marie d’En Bas rue Très Cloitres : «Le seul maire de Grenoble qui se soit vérita­blement intéressé à Sainte­ Marie­ d’en­ Bas, qui l’ait do­té des moyens nécessaires et qui ait suivi mes spectacles, c’est Alain Carignon !  » (http://www.republicains38.fr/d-berramdane-a-grenoble-a-cro…/)

2/ E.Piolle (Verts/PG) a été très malmené par les acteurs du monde culturel qu’il a trompé comme Hollande les avait trompé en promettant de sanctuariser les acteurs du monde culturel

3/ Alain Carignon, Maire de Grenoble avec Ariel Garcia-Valdés le comédien fétiche de Georges Lavaudan qui co dirigera sur sa proposition le CDNA avec Chantal Morel

4/ Hélène Gratet comédienne explique son désarroi face à la mesure brutale de la municipalité Piolle ( http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/la-ville-de-grenob…)

5/ Gregory Faivre, metteur en scène qui explique la démarche artistique que la municipalité Piolle (Verts/PG) ne veut pas entendre

6/ Alain Carignon,sur la scène de la Maison de la Culture aux côtés des créateurs grenoblois pour un gala de soutien aux otages du Liban

7/ Corinne Bernard Adjointe (Verts/Ades) aux cultures une véritable erreur de casting, adepte de l’intolérance de son clan ( Avrillier/Comparat) (http://www.republicains38.fr/grenoble-corinne-bernard-vert…/)

Diden Berramdane Directeur du Théâtre de St Marie d'En Bas rue Très Cloitres : « Le seul maire de Grenoble qui se soit vérita­blement intéressé à Sainte­ Marie­ d’en­ Bas, qui l’ait do­té des moyens nécessaires et qui ait suivi mes spectacles, c’est Alain Carignon ! " (http://www.republicains38.fr/d-berramdane-a-grenoble-a-cro…/)
E.Piolle (Verts/PG) a été très malmené par les acteurs du monde culturel qu'il a trompé comme Hollande les avait trompé en promettant de sanctuariser la culture((http://www.republicains38.fr/culture-hollande-trahi-son-en…/))
Alain Carignon, Maire de Grenoble avec Ariel Garcia-Valdés le comédien fétiche de Georges Lavaudan qui co dirigera sur sa proposition le CDNA avec Chantal Morel
Hélène Gratet comédienne explique son désarroi face à la mesure brutale de la municipalité Piolle ( http://france3-regions.francetvinfo.fr/…/la-ville-de-grenob…)

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *