CHAMPIONNET: A.BACK (Verts/PG) « PROMÈNE » les HABITANTS

VILLE APAISÉE OU VILLE DE DÉLINQUANTS ET DEALERS
Le beau centre ville de Piolle (Verts/PG)

CHAMPIONNET: A.BACK (Verts/PG) « PROMÈNE » les HABITANTS

Parmi ses méthodes d’endormissement des grenoblois et de fausse concertation, la municipalité Piolle envoie un élu de secteur se  » promener » dans les quartiers avec quelques habitants afin de répertorier les problèmes qui sont évidemment connus d’elle.

Un habitant qui a accompagné cette « promenade » à Championnet mercredi soir raconte.

Antoine Back élu (Verts/PG) a tout de suite été interpellé sur la malpropreté du quartier, sur les tags, la fontaine de la place qui ne fonctionne plus depuis longtemps.

MALPROPRETÉ, TAGS, FONTAINE en PANNE…

Pour les tags il n’a pas osé faire la même réponse que C.Bernard, l’Adjointe aux Cultures et J.Catz ( Street Art) selon lesquels « Un tag, c’est toujours une ex­pression, un point de vue. C’est un marqueur de la société ».

(http://www.republicains38.fr/e-piolle-vertspg-se-couvre-av…/)

« EFFACER ABÎMERAIT le MOBILIER… »

Selon A.Back « ceux présents sur les rideaux de fer ou les volets n’étaient pas effacés car cela abîmerait le mobilier en question » . Bien entendu cela ne répond pas aux murs tagués. Mais un habitant a répondu qu’il suffisait de les repeindre ce qui a engendré un silence mutique de l’élu.

« GARAGE FORCÉ, 3 ou 4 AGRESSIONS PAR JOUR »

Place Championnet une dame d’une trentaine d’années l’a interpellé sur l’insécurité expliquant que son garage avait été forcé, sa voiture endommagée, chiffrant à  » 3 ou 4 agressions par jour » dans le quartier. Elle a demandé la pose de caméras de vidéo protection.

LES HABITANTS DEVRAIENT ÉQUIPER la VILLE de CAMERAS

Antoine Back n’a pas osé non plus la réponse officielle sur l’inefficacité des caméras. Au contraire. Il a suggéré que les habitants équipent eux mêmes le quartier!

(http://www.republicains38.fr/place-championnet-a-grenoble-…/)

LES AGRESSIONS SONT des  » CRIMES PASSIONNELS »

Selon lui les vols avec violence, les agressions et les incivilités n’existent pas: « ce sont des crimes passionnels » a t il répondu pour protéger le dogme municipal.

(http://www.republicains38.fr/vols-avec-violence-a-grenoble…/)

Alors qu’un autre habitant se plaignait du stationnement gênant devant sa porte de garage du fait de la suppression systématique des places de stationnement, Antoine Back a répondu que  » la voiture n’a plus vocation à être reine à Grenoble ».

STATIONNEMENT: La MUNICIPALITÉ CONTINUERA à SUPPRIMER les PLACES

Comme si c’était le cas et comme si c’était ce que les habitants réclamaient. Toujours cette rhétorique idéologique afin de nier la réalité.
D’ailleurs il a confirmé que la municipalité n’entendrait pas les doléances, car elle avait décidé de sa politique et l’appliquerait

LES GENS DEVRAIENT HABITER PRES de LEUR TRAVAIL

Pour l’élu, ceux qui rencontrent des difficultés dans les embouteillages pour aller travailler devraient… déménager plus près de leur lieu de travail. On a bien compris qu’il aimerait une société ou lui serait donné le pouvoir d’affecter son logement à chacun suivant ses critères du bonheur. Des pays ont mis en œuvre ces systèmes pendant 50 ans avec le succès que l’on sait.

SE GARER dans des PARKINGS QUI N’EXISTENT PAS

Pour les autres, les milliers d’automobilistes parmi les 120 000 véhicules/jour qui passent sur A 480 ou parmi les 166 000 véhicules/jour qui empruntent la rocade Sud  » il existe des parkings relais » affirme Antoine Back. Peu importe que ce soit faux et que cela ne corresponde pas aux besoins de tous.

« SEULE SOLUTION: AUGMENTER les IMPÔTS »

Face aux plaintes des habitants qui énumèrent les problèmes connus de tous, Antoine Back a voulu clore les récriminations en affirmant que pour les résoudre « la seule solution est d’augmenter les impôts ».

(http://www.republicains38.fr/e-piolle-vertspg-on-est-premi…/)

DANS UNE VILLE OU ILS SONT les PLUS ÉLEVÉS de FRANCE

Un Grenoblois lui a fait remarquer qu’un budget c’était des choix et qu’entre plusieurs dépenses il fallait sélectionner ce à quoi consacrer la dépense publique (cf journée des Tuiles). Dans la ville ou l’impôt sur les ménages est le plus élevé de France….

(http://www.republicains38.fr/journee-des-tuiles-a-grenoble…/)

IPHONE DERNIÈRE GÉNÉRATION et FÊTE de la COURGE

Déjà ailleurs, Antoine Back, chantre de l’anti mondialisation, partisan du troc, des achats locaux et de la monnaie locale consultait fébrilement son iphone dernière génération ( fabriqué où et par qui?) fier d’annoncer qu’il participerait demain soir… à la fête de la courge.

En quelques mots tout n’est il pas dit sur cette municipalité?

Photos GLC:

1/ Visite de nuit mercredi soir du quartier Championnet avec l’inénarrable Antoine Back ( Verts/PG)

2/ De jour place Championnet mais Antoine Back ne peut rien sur les Tags

3/ Les affreuses sucettes Decaux qui agressaient le paysage ont été supprimées et son remplacées par d’avantageux panneaux qui permettent de vivre dans cette « ville apaisée » annoncée par E.Piolle.

4/ Le rebord d’une fenêtre de Championnet qui laisse les traces d’une activité qui démontre aussi la réalité au plan financier.

5/ Le jardinet de la place Championnet est un dépotoir. Pour Antoine Back pour traiter la vie quotidienne des grenoblois, la « seule solution serait d’augmenter les impôts ». Avec cette menace il attend que les habitants lui disent préférer vivre dans l’insécurité et la saleté.
(http://www.republicains38.fr/e-piolle-vertspg-on-est-premi…/)

6/ Antoine Back (Verts/PG) au Conseil Municipal: il exprime probablement son sentiment sur les problèmes des Grenoblois.

Visite de nuit mercredi soir du quartier Championnet avec l'inénarrable Antoine Back ( Verts/PG)
De jour la véritable place Championnet mais Antoine Back (Verts/PG) ne peut rien sur les Tags
Les affreuses sucettes Decaux qui agressaient le paysage ont été supprimées et  remplacées par d'avantageux panneaux qui permettent de vivre dans cette "ville apaisée" annoncée par E.Piolle. Une évidence qui saute aux yeux.
Le rebord d'une fenêtre de Championnet qui laisse les traces d'une activité qui démontre aussi la réalité au plan financier.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *