COMMERCE GRENOBLOIS: RUPTURE avec la MUNICIPALITE PIOLLE-POT (Verts/PG)

E. PIOLLE (Verts/PG) FAIT L’UNANIMITÉ....
GRENOBLE, le centre ville aujourd'hui

COMMERCE GRENOBLOIS: RUPTURE avec la MUNICIPALITE PIOLLE-POT (Verts/PG)

Selon le « DL » les représentants de toutes les associations de commerçants ont claqué la porte vendredi au nez de la municipalité Piolle (Verts/PG).

La Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre de Métiers ont malheureusement accompagné depuis 10 ans tous les reculs de l’économie Grenobloise se réveillent enfin sous la pression de leurs mandants. Les unions du label ville ont aussi décidé de ne plus cautionner la mascarade des « assises du commerce ».

(http://www.republicains38.fr/jean-vaylet-cci-cautionne-la-…/)

L’HECATOMBE du COMMERCE S’EST ACCELEREE

Alors que l’hécatombe du commerce s’accélérait au printemps la municipalité Piolle avait sorti ce subterfuge de fausse concertation pour endormir les commerçants comme elle le pratique pour tous les sujets.
(http://www.republicains38.fr/agglo-grenobloise-lhecatombe-…/)

PAUPERISATION de la VILLE avec 5 QUARTIERS en DESSOUS du SEUIL de PAUVRETE

Beaucoup s’étaient étonnés que les représentants du commerce acceptent encore de jouer le jeu de ces tromperies

Les maux du commerce Grenoblois sont connus et n’ont évidemment pas besoin « d’assises du commerce »:

– paupérisation de la ville avec 5 quartiers ( 1/4 de la ville) sous le seuil de pauvreté qui ne peut que s’aggraver avec la décision de porter à 50% la part de HLM dans les nouvelles opérations

(http://www.republicains38.fr/grenoble-5-quartiers-avec-une…/)

2 200 PLACES de STATIONNEMENT SUPPRIMEES par DESTOT/SAFAR (PS)

– Suppression par la municipalité Destot/Safar (PS) de 2 200 places de stationnement en 10 ans ( avec le soutien de la CCI) ce que la municipalité Piolle poursuit comme on l’a vu bd Gambetta et on le voit quai de France ( moins 40 places) malgré l’opposition des habitants et des commerçants.

LES BOUCHONS FONT FUIR la CLIENTELE

– Fuite de la clientèle à fort pouvoir d’achat du fait du refus d’élargissement des voiries de l’agglomération avec le bouchon de A 480 , du fait de la dégradation de la ville ( insécurité endémique , saleté préoccupante, occupation de l’espace public, laideur des nouveaux totems…)

(http://www.republicains38.fr/insecurite-grenoble-dans-une-…/)

– Multiplication des mesures coercitives contre les automobilistes (contraventions systématiques, zone 30 KM/H imposée partout, vignettes payantes …)

(http://www.republicains38.fr/zone-30-kmh-de-lagglo-grenobl…/

LA VILLE DEVIENT UNE COUR des MIRACLES

– Transformation de la ville en champ de foire d’une idéologie anti-consommation, anti croissance avec imposition d’une pensée unique anxiogène, installation de campements de propagande au centre ville qui font fuir la clientèle.

(http://www.republicains38.fr/agglo-grenobloise-lextreme-ga…/)

533 LOCAUX COMMERCIAUX DISPONIBLES à GRENOBLE

Résultat ? 533 locaux commerciaux disponibles sont recensés sur le seul territoire de Grenoble. Une véritable hécatombe.

UNE VIGNETTE à PAYER par CEUX QUI TRAVAILLENT

Une goutte d’eau a fait déborder le vase: pendant qu’elle amusait la galerie d’une main la municipalité Piolle prenait les décisions coercitives de l’autre. Imposition de la zone 30 Km/h dans toute l’agglo, vignette verte qui pénalisera ceux qui travaillent et dans le dos des commerçants, décision de doubler le prix du stationnement pour ceux qui viennent de l’extérieur en cas de pollution!

LE DOUBLEMENT du PRIX du STATIONNEMENT pour CEUX QUI VIENNENT de l’EXTERIEUR

Ainsi après être entré dans Grenoble ce qui est déjà un exploit du fait des goulots d’étranglement volontairement créés, déjà dans l’impossibilité de stationner du fait des 2 200 places de stationnement supprimées (contrairement aux créations de parkings de la municipalité Carignon) le prix des places de stationnement doublerait!

« PIOLLE POT » VEUT UNE AUTOROUTE à VELO BD AGUTTE SEMBAT

La municipalité qu’on appelle maintenant « Piolle Pot » veut aussi fermer à la circulation l’axe majeur Agutte Sembat (de la Nef Chavant – Quick) pour le transformer en autoroute à vélos.

A.CARIGNON:  » les RAISONS de la FUITE des CLIENTS SONT CONNUES »

Alain Carignon, très proche de l’activité commerciale qu’il avait soutenu avec succès comme premier magistrat ( grâce aux indemnisations rapides aucun commerçant n’avait baissé le rideau pendant l’arrivée des 2 premières lignes de tram sous sa responsabilité) estime que « les raisons de la fuite de la clientèle sont donc connues et n’ont évidemment pas besoin « d’assises du commerce » qui avaient seulement pour vocation de tromper les grenoblois ».

 » UN APPAUVRISSEMENT GENERALISE »

Pour lui « la municipalité Piolle a démontré son dogmatisme absolu. Elle poursuit de façon systématique sans rien céder au principe de réalité son objectif de décroissance. Les grenoblois ont sous leurs yeux les conséquences de cette politique : un appauvrissement généralisé de la ville qui devient une cour des miracles et, avec la fuite d’une classe moyenne qui estime son avenir menacé , l’accélération de la dégradation.

A.CARIGNON: « REDONNER l’ESPOIR aux GRENOBLOIS »

Il demande à  » la municipalité Piolle de se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard et renouer avec une éthique de la responsabilité. Elle consiste à renoncer à l’idéologie, aux tricheries de la com’ , aux postures sur la co-construction dont tout le monde a maintenant compris la fausseté et à faire face avec courage aux réalités. Elle en sortirait grandie.Et les Grenoblois retrouveraient l’espoir «

Photo:

1/ Grande Rue un des 533 commerces disponible à Grenoble. Il vient de fermer cette semaine avec 4 autres rue Valbonnais et passage St Claire.

2/ Après avoir construit 1 200 nouveaux logements rue Hoche et à Bonne, la municipalité Piolle veut faire une autoroute à vélos sur Agutte Sembat….

3/ Ici l’un des grands parkings de 1000 places réalisé par la municipalité Carignon contre les élus Verts. Après que 2 200 places aient été supprimées en 10 ans par la municipalité Destot/Safar (PS) E.Piolle veut doubler le prix du stationnement pour ceux qui viennent de l’extérieur histoire de renforcer le commerce….

4/ Les élus PS et Verts ont bloqué par idéologie anti voitures tout élargissement des contournements Grenoblois créant des bouchons, une asphyxie de l’agglo, la fuite des clients, des difficultés pour les salariés et beaucoup… de pollution. Au lieu de réparer leurs fautes ils créent de nouvelles taxes et pénalisent encore plus l’activité . Ici en rouge le goulot de A 480 contre lequel viennent s’écraser 120 000 véhicules/jour

5/ Alors qu’avec la municipalité Carignon aucun commerce n’avait baissé son rideau pendant les travaux des deux premières lignes de tram grâce à des indemnisations rapides et adaptées, les travaux de la ligne E sans direction ni autorité ont trainé en longueur et MM Safar, Chiron élus PS ont indemnisé après … le dépôt de bilan. Il n’a été tenu compte d’aucune activité commerciale dans les travaux . Des hôtels ont été tués par suppression totale d’arrêt devant chez eux : ici l’aménagement devant le Touring hôtel cours Jean Jaurés !

6/ La future avenue Agutte Sembat : le rêve de Piolle-Pot pour Grenoble. Un grand progrès pour l’humanité

Grande Rue un des 533 commerces disponible à Grenoble. Il vient de fermer cette semaine avec 4 autres rue Valbonnais et passage St Claire.
Après avoir construit 1 200 nouveaux logements rue Hoche et à Bonne, la municipalité Piolle veut faire une autoroute à vélos sur Agutte Sembat....
Ici l'un des grands parkings de 1000 places réalisé par la municipalité Carignon contre les élus Verts. Après que 2 200 places aient été supprimées en 10 ans par la municipalité Destot/Safar (PS) E.Piolle veut doubler le prix du stationnement pour ceux qui viennent de l'extérieur histoire de renforcer le commerce....
Les élus PS et Verts ont bloqué par idéologie anti voitures tout élargissement des contournements Grenoblois créant des bouchons, une asphyxie de l'agglo, la fuite des clients, des difficultés pour les salariés et beaucoup... de pollution. Au lieu de réparer leurs fautes ils créent de nouvelles taxes et pénalisent encore plus l'activité . Ici en rouge le goulot de A 480 contre lequel viennent s'écraser 120 000 véhicules/jour

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *